Marée Noire : les lagons du Sud-Est souillés

Sombre. C’est la couleur de la mer dans le Sud-est. Noir. C’est ce que broient pêcheurs, habitants et écosystème côtier. Depuis jeudi, le Wakashio, échoué sur les récifs de Pointe-d’Esny, déverse son huile dans le lagon. Vers l’Est, le fioul a atteint le littoral de Rivière-des-Créoles à plus de dix kilomètres du Wakashio, alors que le parc marin de Blue Bay se trouve en direction du Sud.

Les zones affectées comptent environ 258 pêcheurs enregistrés et plus de 300 pêcheurs amateurs (non enregistrés). Le parc marin compte plus d’une centaine d’espèces de coraux et de poisson, dont un corail âgé de plus de 1 000 ans.

L’édition du Défi Vert de cette semaine est un hommage au Sud-Est… Les images parlent d’elles-mêmes. Il faudra plusieurs semaines pour nettoyer le littoral, plusieurs mois avant que la mer ne se rétablisse et des années pour que l’écosystème retrouve son équilibre. Pendant ce temps, la nature subit une pollution sans précédent et destructrice… La catastrophe en images.

La côte de Rivière-des-Créoles.